Les détails importants sur la société EDF

L’entreprise « Électricité de France », appelée encore EDF, est bien notoire à travers la France en matière de production et de distribution d’électricité. Elle est aussi au top mondial avec ses millions de clients dans le monde. Devenue société anonyme en 2OO4, elle a fait un miracle en employant 156168 personnes dans le monde déjà en 2011. Le groupe est implanté dans plus de 30 pays avec son chiffre d’affaires tournant autour de 63,3 milliards d’euros, soient 57 % en France et 47 % à l’extérieur du territoire.


Piqûre de rappel sur la société

La société Électricité de France a vu le jour vers le début du mois d’avril 1946. Étant parmi les 1450 entreprises de cette époque, elle est un établissement public à caractère industriel et commercial. Une fois que la Deuxième Guerre mondiale a pris fin, des foyers français commencent à s’intéresser à l’électricité pour leurs appareils électroménagers. Ainsi, la demande prend un essor considérable à partir de 1960.

À partir de cette année, on déclenche pour la première fois la première centrale nucléaire française à Chinon. Pourtant, la crise du pétrole de 1974 pousse la France à choisir l’électricité nucléaire, décision sure pour s’éloigner de la dépendance pétrolière. À partir de 1984, la France, notamment EDF, exploite cette théorie en Chine tout en construisant une centrale nucléaire à Daya-Bay.

Dans les années 1990-2000, de grands changements dans le secteur électrique apparaissent au sein de l’Union européenne, dont la modification des différentes normes en vigueur. En conséquence, « Électricité de France » a changé de statut au point de devenir une société à capitaux publics en 2004. La concurrence survient alors sur l’ensemble des marchés de l’énergie à partir de2007, et cela, suite à une directive européenne de juin 2003, mais beaucoup de personne a encore décidé de contacter EDF.


Détails sur le métier de l’entreprise

Pour rappel, la société est leader en matière de production, de distribution et de la mise en place des centrales électriques. En termes d’ingénierie par exemple, elle est engagée à dissoudre les structures anciennes relatives à l’exploitation et à l’entretien des outils. À propos du négoce, elle est une entreprise chargée de la vente de l’électricité, mais aussi l’achat selon la production et le besoin des clients. Concernant le réseau de transport, cela est caractérisé :

• par un réseau électrique à circuit fermé appelé réseau HTB ayant des tensions variant de 63 kV à 400 kV et applicable dans tout le territoire français et européen

• par l’établissement de raccord entre les grosses installations de production, les consommateurs industriels et les distributeurs

• par la responsabilité liée à la concrétisation en temps réel de l’équilibre de l’offre et de la demande d’une part, puis à la gestion des interconnexions avec les systèmes voisins d’une autre part